Suivez l'Omas sur les réseaux sociaux !
Rencontre avec Mona, présidente d’OMAS Alsace

Rencontre avec Mona, présidente d’OMAS Alsace

Salam aleykoum wa rahmatuLlah wa barakatuh

Elle se prénomme Mona, elle est étudiante en quatrième année de médecine et elle est Présidente d’OMAS Alsace. Pourtant ce n’était pas gagné. Strasbourg était une localité sans Président quasiment jusqu’au dernier jour d’appel à candidature. Cette région où le froid glacial n’empêche pas l’OMAS Alsace de briller mach’Allah.
Avec une équipe complète et spontanée, l’association locale a su définir ses priorités. Une structuration mimant l’organisation du bureau national a permis à chacun de s’investir en trouvant son équilibre.
À vrai dire, l’OMAS Alsace a rencontré un réel succès dès la première réunion de présentation qui a réuni une centaine de personnes.

Après la présentation globale de la région, voici l’interview de la Présidente de Région OMAS Alsace réalisée par l’équipe de la Coordination Nationale des Localités :

Comment as-tu fait pour arriver à ce poste ?

« Peu après l’AG de 2015 et l’ouverture de l’association, on m’a proposé de rejoindre anciennement OMAS Strasbourg au poste de suppléante. Depuis j’ai évolué et j’ai voulu m’investir davantage ».

Qu’est-ce qui te pousse à t’investir autant ?

« Son dynamisme, l’entraide, le partage, la solidarité envers les plus démunis (les différents projets humanitaires), l’ambition d’aider les étudiants en santé pour qu’ils progressent et réussissent dans leur domaine. Il y a aussi ses publicités de prévention, ses conférences qui touchent tout le monde. L’OMAS est une association qui gagne à se développer ! »

Comment as-tu constitué ton équipe ? Comment travaillez-vous ensemble ?

« Actions concrètes et abstraites : nous sommes un groupe d’une dizaine de bénévoles. Lors de nos différentes réunions, nous nous rassemblons pour faire le point sur les projets déjà organisés et préparer des projets futurs. Ensuite, nous nous répartissons le travail et nous discutons tous ensemble des différents projets ».

Comment vois-tu l’asso dans quelques années ?

« Une association qui deviendra virale ! Une association qui se trouvera dans chaque ville, encore plus dynamique, avec de nombreux projets pour tous les corps de métiers incha’Allah ».

Que conseilles-tu aux bénévoles qui hésitent à s’investir ?

« L’OMAS est une grande famille, certains pensent que cette asso est seulement axée sur les études en médecine ou en santé, alors que les pôles sont variés, ils peuvent s’investir dans le pôle qui leur correspond : Pédagogie&Formation, Santé&Spiritualité, Prévention&Solidarité et Réflexion&Société et Culture&Loisirs ! La santé concerne chacun d’entre nous, pour ceux qui hésitent encore, contactez l’OMAS de votre région, cela vous fera changer d’avis, j’en suis certaine. L’OMAS est une belle aventure, vous ne le regretterez pas 😉 ».

Que conseilles-tu aux localités étant en difficulté ?

« Ne jamais relâcher les efforts, essayer de se concentrer sur un pôle pour commencer, celui de Pédagogie et Formation qui me semble le plus important à développer. Ne pas hésiter à chercher des partenaires, du soutien d’autres associations, de mettre en place des événements loisirs etc. Tout ceci permettra de faire connaitre l’OMAS auprès des étudiants et des professionnels. Ne pas travailler seul mais savoir s’entourer de son équipe. Ne pas se focaliser sur le nombre de personnes mais privilégier l’investissement de ceux qui souhaitent se lancer dans l’aventure ».

 

Le bureau national et la CNL félicitent le bureau alsacien et les remercient pour leur dévouement.

Votre édito revient dans un mois inch’Allah pour une nouvelle présentation.

Page OMAS Alsace Contacter OMAS Alsace

 

L’équipe CNL.

Pas de commentaire

Répondre